Accueil>Les infos pratiques>Démarches administratives>Particuliers

Particuliers

Question-réponse

Comment déterminer son domicile fiscal ?

Vérifié le 01 janvier 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Que vous soyez français ou non, les impôts considèrent que votre domicile fiscal est en France si vous remplissez l'un des critères suivants :

  • Votre domicile fiscal est en France si c'est le lieu de votre séjour principal, c'est-à-dire que vous y séjournez plus de 6 mois au cours de l'année.

  • Votre domicile fiscal est en France si vous y avez votre activité principale.

    L'activité principale est celle à laquelle vous consacrez le plus de temps effectif ou celle qui vous procure l'essentiel de vos revenus.

    Si vous exercez plusieurs activités, c'est l'activité principale qui est prise en compte. Une activité exercée à titre accessoire n'est pas concernée.

     À noter

    votre domicile fiscal est en France si vous êtes dirigeant d'une entreprise dont le siège est en France et qu'elle y réalise plus d'un milliard d'euro de chiffre d'affaires.

  • Votre domicile fiscal est considéré en France si vous y avez effectué vos principaux investissements.

    De même, si le siège de vos affaires d'où vous administrez vos biens est en France.

Si vous résidez en France et que votre époux(se) ou partenaire de Pacs a son domicile fiscal hors de France (au regard d'une convention fiscale ), vous devez déclarer :

  • vos revenus ainsi que ceux des enfants et personnes à charge,
  • les revenus de source française de votre époux(se) ou du partenaire de Pacs domicilié hors de France, sous réserve que l'imposition soit attribuée à la France par la convention fiscale.

  À savoir

des règles particulières s'appliquent à la détermination du domicile fiscal des fonctionnaires internationaux .

Évolution des lignes de bus

Retrouvez ici tous les horaires des lignes de bus desservant Allinges ! 🚌 De nouveaux itinéraires sont mis en place, les bus passent plus régulièrement sur une plus…

Lire la suite

partagez

sur facebooksur twittersur google pluspar emailimprimer